dimanche 30 avril 2017

Bobby VINTON - 1964 - FR-COLUMBIA ESRF 1611 - Mr lonely (stereo)

Lors de la présentation de son EP "Roses are red", je vous parlais de celui que je vous propose aujourd'hui.

Malgré les deux années les séparant, ils ont un titre en commun:
"Mr lonely"

Les trois autres titres sont différents.
Sur celui-ci il y a également un autre de ses succès:
"Blue on blue" qui deviendra "Cœur à cœur" pour Marcel AMONT en France.



US pop

Junior MANCE - 1968 - US-ATLANTIC SD 1496 - I believe to my soul (stereo)

Julian Clifford MANCE Jr est né le 10 octobre 1928 à Evanston dans l'Illinois.
Pianiste et compositeur, le jazz est son terrain de jeux.

En 1953, il fait partie de l'orchestre du Bee Hive Jazz Club de Chicago et à ce titre accompagne Charlie PARKER, Coleman HAWKINS et Sonny STITT.

Entre 1954 et 1956, il accompagne Dinah WASHINGTON lors de ses tournées.
En 1956, il intègre l'orchestre de Cannonball ADDERLEY puis celui de Dizzy GILLESPIE.

C'est sur Verve qu'il enregistre, en 1959, son premier album (Junior) en tant que leader.
Dans les années soixante, il enregistrera successivement sur Riverside, Capitol et Atlantic.

C'est pendant la période Atlantic qu'est sorti l'album que je vous propose.
Le titre qui donne son nom au disque "I believe to my soul" est chanté par Sylvia SHAMWELL.
Le personnel varie selon les morceaux et on y trouve des noms bien connus:
David NEWMAN (saxo tenor), Hubert LAWS (flute), Freddie WAITS (batterie), Ray BARRETTO (congas).

Certains titres me font penser à Ramsey LEWIS, notamment:
"A time and a place"
qui est catalogué Popcorn.



Jazz

BEATLES - 1965 - FR-ODEON SOE 3778 - Misery (stereo)

Cet EP des BEATLES de 1965 est certainement sorti à un moment creux pour Odéon, les titres y figurant datant de leur premier album de 1963.

Mais c'est toujours agréable de retrouver une de leurs premières compositions:
"Misery"

accompagnée de trois belles reprises:
"Anna" d'Arthur ALEXANDER
"Chains" des COOKIES
"Baby it's you" des SHIRELLES



British invasion

ASTRONAUTES - 1963 - FR-RCA VICTOR 86.328 - Baja (stereo)

Un EP français des ASTRONAUTES des débuts, c'est à dire instrumental.
L’orthographe du nom est française, mais il s'agit bien des ASTRONAUTS dont je vous ai déjà proposé un album plus tardif (chanté).

Deux classiques de l'époque y figurent:
"Pipeline" des CHANTAYS
"Misirlou" de Dick DALE



Instrumental

Dionne WARWICK - 1970 - US-SCEPTER SPS 587 - Very Dionne (stereo)

En 1970, le succès rencontré par Dionne WARWICK depuis 1963 s'est, un peu amenuisé et c'est bien dommage car la qualité est toujours présente.

J'en veux pour preuve cet album.
Vous y trouverez de belles versions de:
"Make it easy on yourself" de Jerry BUTLER via les WALKER BROTHERS et devenu en France "N'essaie pas de me mentir" pour Claude FRANCOIS.
"They don't give medals to yesterday's heroes" de Chuck JACKSON
"We've only just begun" aussi par les CARPENTERS
"Going out of my head" de Little Anthony & IMPERIALS
"Yesterday" des BEATLES



US pop

samedi 29 avril 2017

Bobby BLAND - 1967 - US-DUKE DLP 88 - Touch of the blues (stereo)

Toujours sur Duke, la meilleure période (à mon avis), un autre album de Bobby BLAND.

C'est son huitième album pour Duke et il est Rhythm and blues à souhait.
"Shoes"
est mon titre préféré.



Soul

Zoot MONEY'S BIG ROLL BAND - 1966 - FR-COLUMBIA ESRF 1766 - Please stay (mono)

Dans la série les premiers EPs français de la British invasion, voici Zoot MONEY'S BIG ROLL BAND.

Le groupe s'est formé fin 1961 et se composait de:
Zoot MONEY - Chant
Roger COLLIS - Guitare solo
Al KIRTLEY - Piano
Mike MONTGOMERY - Basse
Johnny HAMMOND - Batterie
ils se produisent dans la région de Bournemouth au Downstairs club.

En 1962, des changements interviennent et on retrouve:
Pete BROOKES - Batterie
Johnny KING - Basse
Zoot MONEY - Chant, orgue
Kevin DRAKE - Saxophone

En 63 ça change encore et là il y a:
Paul WILLIAMS - Basse, chant
Andy SUMMERS - Guitare
Nick NEWALL - Saxophone
Clive BURROWS - Saxophone
Colin ALLEN - Batterie

En 1964, le groupe joue régulièrement au Flamingo de Londres et enregistre un simple chez Decca avant de signer chez Columbia.

En 1966, Zoot MONEY  refuse de remplacer Alan PRICE (qui entame une carrière solo) au sein des ANIMALS.

C'est à cette époque que sort le EP proposé.
Son titre principal est une reprise du "Please stay" des DRIFTERS.



British invasion

Annie FRATELLINI - 1959 - FR-DECCA 450.874 - Venus (mono)

Annie Violette FRATELLINI est née à Alger le 14 novembre 1932.

C'est comme clown qu'elle débute sa carrière au cirque Medrano en 1948.

En 1958, elle entame une carrière d'actrice dans le film "Miss Pigalle".
Elle sera également de l'aventure "Zazie dans le métro" en 1960.

Parallèlement, elle se lance dans la chanson et apparaît en 1956 dans une compilation consacrée au Music-hall.
Mais il faut attendre la sortie du EP proposé pour que sa carrière de chanteuse démarre réellement.

Deux reprises de succès américains y figurent:
"Oh quelle nuit" le "Oh lonesome me" de Johnny CASH
"Venus" de Frankie AVALON



Français

RUFFIN BROTHERS - 1970 - US-SOUL 728 - I am my brother's keeper (stereo)

Je ne vais pas m’appesantir sur les frères RUFFIN, je reviendrai sur le parcours de chacun d'eux lors de la présentation de leurs disques respectifs.

Dans la famille RUFFIN, il y a:

Jimmy RUFFIN (le vieux - 1936)
que vous connaissez (certainement) pour le succès rencontré en 1966 par "What becomes of the brokenhearted" (n° 7 aux USA).

David RUFFIN (le jeune - 1941)
l'un des chanteurs solistes (c'est lui sur "My girl") des TEMPTATIONS de 1964 à 1968; avant d'entamer une carrière solo dont le point d'orgue reste "My whole world ended".

En 1970, ils ont la bonne idée de se retrouver pour enregistrer cet album.
Deux talents pour le prix d'un.

Trois bonnes reprises:
"He ain't heavy he's my brother" des HOLLIES
"Stand by me" de Ben E KING
"Turn back the hands of time" de Tyrone DAVIS

et de belles découvertes à faire.



Motown

vendredi 28 avril 2017

Bobby DARIN - 1964 - FR-CAPITOL EAP 4-2007 - Green green (mono)

C'est dans le quartier d"East Harlem à New York city qu'est né Walden Robert CASSOTTO (plus connu sous le pseudonyme de Bobby DARIN), le 14 mai 1936.

Il est à la fois chanteur, compositeur et...acteur.

Au cinéma, après quelques passages dans des sitcoms TV, l'année 1961 le voit débuter dans le film "Come september" aux côtés de Rock HUDSON et Gina LOLLOBRIGIDA.
En 1962, c'est avec Frank SINATRA et Steve McQUEEN, qu'il tourne dans "Hell is for heroes".
En 1963, on le retrouve dans "Captain Newman MD" donnant la réplique à Gregory PECK et Tony CURTIS.
En 1965, c'est avec son épouse du moment: Sandra DEE qu'il partage la vedette du film "That funny feeling"

Musicalement, il rejoint le label Decca en 1956, en tant qu'auteur/compositeur et travaille notamment pour Connie FRANCIS.

Il quitte Decca pour Atlantic où sa carrière décolle avec "Splish splash" en 1958.
En 1959 il écrit et interprète "Dream lover" qui devient n° 2 des classements américains et n° 1 en Angleterre.
Georges ABER ajoutera les paroles françaises et "Dream lover" deviendra "J'ai rêvé"; il l'enregistrera suivi de près par Richard ANTHONY et DALIDA.

Sa carrière débutée façon Teenage s'oriente alors vers la Country, voire le répertoire Crooner.
Ainsi en 1962, son titre "Things" est n° 3 aux USA, n° 2 en Angleterre.
Lucky BLONDO l'enregistrera sous le titre "Filles".

Il quitte Atlantic pour Capitol, chez qui il restera quatre années avant de revenir chez Atlantic.

Le EP proposé est emmené par "Green green" (un succès pour Trini LOPEZ)



US pop

Elvis PRESLEY - 1962 - US-RCA VICTOR LPC 128 - Flaming star (stereo)

Un format inhabituel pour ce disque américain du King :
la grandeur d'un EP,
la vitesse d'un album (33 tours),

pour retrouver quatre succès:
"Flaming star"
"Summer kisses winter tears"
"Are you lonesome tonight"
"It's now or never"



Teenage

John D LOUDERMILK - 1962 - CAN-RCA Victor LSP 2539 - 12 sides of (stereo)

Né le 31 mars 1934 à Durham en Caroline du Nord, John D LOUDERMILK a mené de front deux carrières parallèles; celle d'interprète et celle de compositeur.

Sur le plan composition, on lui doit notamment:
1961  "Ebony eyes" pour les EVERLY BROTHERS
1964  "Tobacco road" pour les NASHVILLE TEENS
1965  "This little bird" pour Marianne FAITHFULL
1967  "Then you can tell me goodbye" pour les CASINOS
1971  "Indian reservation" pour Paul REVERE & RAIDERS

Sa carrière débute par l'écriture de chansons; en 1956 Eddie COCHRAN enregistre son "Sittin' in the balcony". C'est sous le pseudo de Johnny DEE que LOUDERMILK l'enregistre à son tour et atteint la 38ème place des classements en 1957.

En 1958, il signe chez Columbia et sort cinq simples, sans grand succès.
On le retrouve chez RCA en 1961 où il apparaît dans les classements grâce à des titres comme "Language of love" (n° 32), "Thou shalt not steal" (n° 73), "Road hog" (n° 65).

L'album proposé contient quelques uns de ses titres notamment:
"Road hog"
"Tobacco road"
"This little bird"
"All of this for Sally" un succès pour Mark DINNING.



US pop


jeudi 27 avril 2017

Billy BRIDGE - 1963 - FR-CBS EP 5516 - On est heureux à seize ans (stereo)

Le Madison sera le créneau de Billy BRIDGE, né Jean-Marc BRIGE à Cherbourg dans la Manche, le 17 décembre 1945.

An début des années soixante, il est remarqué par Kurt MOHR qui officie pour le label Odeon.
En 1962, sort son premier disque "Surboum" pour lequel il bénéficie de l'apport du guitariste américain Mickey BAKER.
Il popularise le Madison en France au travers de titres comme "Le grand M" ou "Madison flirt" et est surnommé le Petit Prince du Madison.
Avec son groupe les MUSTANGS, il se produit à l'Olympia, la mythique salle parisienne, en première partie des SHADOWS.

Sur cet EP de 1963, on retiendra surtout sa reprise du:
"Happy birthday sweet sixteen" de Neil SEDAKA, devenu "On est heureux à seize ans".



Français

Bobby MOORE & RHYTHM ACES - 1966 - US-CHECKER 3000 - Searching for my love (mono)

C'est en Louisiane, à la Nouvelle Orléans, qu'est né Robert (Bobby) MOORE le 17 juillet 1930.

En 1961, il se trouve à Montgomery en Alabama où il forme son groupe les RHYTHM ACES.
En font partie:
Larry, son fils, qui, comme lui joue du Saxophone
Chico JENKINS - Guitare, chant
Marion SLEDGE - Guitare
Joe FRANK - Basse
Clifford LAWS - Claviers
John BALDWIN Jr - Batterie
Ils se produisent localement et accompagnent Sam COOKE et Ray CHARLES dans leurs tournées.

Fin 1965, ils enregistrent une composition de MOORE "Searching for my love" aux studios Fame de Muscle Shoals. Sorti sur Chess, le titre atteint la 27ème place au Billboard top 100.

L'album qui lui fait suite et que je vous propose contient un classique du Popcorn:
"Hey mr DJ"



Instrumental

NEWBEATS - 1965 - US-HICKORY LPS 128 - Run baby run (stereo)

Les NEWBEATS est un trio de chanteurs américains apparu sur le devant de la scène en 1964 avec le succès du titre "Bread and butter" repris en France par Claude FRANCOIS "Du pain et du beurre".

A l'origine du groupe, deux frères originaires de la Géorgie:
Dean MATHIS - Piano
Mark MATHIS - Bass
qui, entre 1956 et 1958, font partie du groupe accompagnant Dale HAWKINS.
Le duo enregistre même un simple "Tell him no" sur Chess.

C'est à Shreveport en Louisiane qu'il rencontrent Larry HENLEY qui tente une carrière solo.
Dix huit mois plus tard, ils s'associent pour enregistrer ensemble la demo de "Bread and butter" qui est proposée au label Hickory.
Ils l'enregistrent et le titre atteint la seconde place du top 100 du Billboard en 1964.

"Run baby run" est leur troisième album; il contient de nombreuses reprises:
"Oh pretty woman" de Roy ORBISON
"Hang on sloopy" des McCOYS
"Help" et "Little child" des BEATLES
"(I can't get no) Satisfaction" des ROLLING STONES
"Come see about me" des SUPREMES



US pop

mercredi 26 avril 2017

Dick RIVERS - 1966 - FR-PATHE EG 959 - Donne-moi ta main (mono)

Cet EP de Dick RIVERS marque un tournant dans sa carrière; il intervient dans la composition de trois des titres.

Une seule reprise:
"Donne-moi ta main" le "Walk hand in hand" de Gerry & PACEMAKERS



Français

Paul NERO's BLUE SOUNDS - 1965 - GER-PHILIPS 843 729 PY - The big beat (stereo)

De son vrai nom Klaus DOLDINGER, Paul NERO est né à Berlin en Allemagne, le 12 mai 1936.

Saxophoniste, il débute en 1953 au sein du groupe Dixieland les FEETWARMERS.
En 1955, il forme le OSCAR's TRIO où on le trouve également aux claviers.

Dans les années soixante, il travaille, en invité, avec quelques grands noms du jazz et enregistre également sous son nom ou son pseudonyme (ce qui est le cas pour cet album).

Par la suite, il composera pour le cinéma, notamment pour "Das boot" en 1981 et "The never ending story" en 1984.

Ce disque instrumental reprend nombre de classiques du répertoire Pop:
"Comin' home baby" de Mel TORME
"Route 66" de Nat King COLE
"Cast your fate to the wind" du SOUNDS ORCHESTRAL
"Yeh yeh" de Georgie FAME
"No reply" des BEATLES



Instrumental

ORLONS - 1963 - US-CAMEO C 1041 - South street (mono)

Un classique album des ORLONS contenant, entre autres:

"South street" devenu "Rendez-vous jeudi" pour les GAM's en France
"Walk right in" des ROOFTOP SINGERS devenu "Marche tout droit" pour Claude FRANCOIS
"Mister sandman" des CHORDETTES
"Charlie Brown" des COASTERS




Teenage

NEP-TUNES - 1963 - US-FAMILY FLP 152 - Surfer's holiday (stereo)

Les NEP-TUNES est un groupe instrumental orienté Surf; il est composé de:

Eddie HAWKINS - Batterie
Steve MARCUS - Saxophone
Rich SCHWEITZER - Basse
Al TORZELLI - Guitare solo

C'est tout ce que j'ai pu apprendre et, encore, c'est parce que c'est noté au dos de la pochette.



Instrumental

Claude FRANCOIS - 1964 - FR-PHILIPS 434.863 - Petite mèche de cheveux (stereo)

C'est le cinquième EP de Claude FRANCOIS et il contient son quota de reprises:

"Maman chérie" le "Twenty four hours from Tulsa" de Gene PITNEY
"Laisse-moi tenir ta main" le "I want to hold your hand" des BEATLES
"Chaque jour c'est la même chose" le "Everyday I have to cry" d'Arthur ALEXANDER



Français

Ray BRYANT - 1967 - US-CADET LPS 793 - Touch (stereo)

Un autre très bel album du pianiste de Jazz Ray BRYANT, également de la période Cadet.

Il contient deux reprises:
"You keep me hangin' on" de Diana ROSS & SUPREMES
"And I love her" des BEATLES

mais surtout le:
"City tribal dance" catalogué Popcorn.



Jazz

lundi 24 avril 2017

LOVELITES - 1970 - US-UNI 73081 - With love from (stereo)

Le groupe les LOVELITES s'est formé en 1967 dans la région de Chicago.
Il se compose de:
Patti HAMILTON
Rozena PETTY
Barbara PETERMAN
et enregistre sur le petit label Bandera.

En 1968, PETERMAN quitte le groupe et est remplacée par Ardell McDANIEL.
Ils enregistrent, sur Lock, un simple intitulé "How can I tell my mom and dad" qui pointe à la 15ème place de la section Soul du Billboard.

Ce succès leur permet d'entrer chez Uni (une division de MCA) et d'y enregistrer leur seul album (que je vous propose).
Joni BERLMAN a remplacé Rozena PETTY.

A sa sortie, le disque ne rencontre pas le succès escompté et il faudra attendre une décennie pour qu'il soit considéré comme un classique du genre.

"Oh my love"
"This love is real" y sont pour beaucoup.



Soul

dimanche 16 avril 2017

Dave CLARK FIVE - 1964 - FR-COLUMBIA ESRF 1525 - Bits and pieces (mono)

Ils sont bien ces EPs français.

Les deux premiers succès du Dave CLARK FIVE
"Glad all over"
"Do you love me"
figuraient sur leur premier EP (que j'ai déjà posté)

Leur deux succès suivants:
"Bits and pieces"
"Can't you see that she's mine" devenu "N'oublie pas qu'il est à moi" pour Sylvie VARTAN
figurent sur le deuxième EP (que je poste aujourd'hui).



British invasion

Spencer DAVIS GROUP - 1965 - FR-FONTANA 465.297 - Keep on running (mono)

Dans la série les premiers EPs français de la British invasion: le Spencer DAVIS GROUP.

Actualité oblige (la pub sur les chaînes télévisées françaises), je vous ai déjà posté un EP du Spencer DAVIS GROUP.

Voici le premier qui contient leur premier succès:
"Keep on running"
une composition de Jackie EDWARDS. Leur second succès "Somebody help me" sera également une de ses compositions.

Le dos de la pochette vous fournira les renseignements sur les membres du groupe.



British invasion

Jacky MOULIERE - 1963 - FR-SALVADOR 432.941 - Un beau jour (mono)

Deux reprises sur cet EP de Jacky MOULIERE:

"Un beau jour" le "One fine day" des CHIFFONS
"Danse le birdland" le "Birdland" de Chubby CHECKER

Les autres titres sont ses compositions.



Français