mardi 20 novembre 2018

Bobby BLAND - 1967 - FR-VOGUE INT 18105 - Poverty (mono)

Un EP français de Bobby BLAND, afin de compléter sa discographie.

"Poverty" 
en est le titre principal.




Rhythm and blues

Johnny THUNDER - 1963 - US-DIAMOND D 5001 - Loop de loop (stereo)

Plus connu sous le pseudonyme de Johnny THUNDER, Gil HAMILTON est né à Leesburg en Floride, le 15 août 1932.

Dans le but d'entamer une carrière de chanteur, il se rend à New York à la fin des années cinquante.
Il intègre les DRIFTERS pour une tournée de plusieurs mois.
Il se produit ensuite à l'Apollo theater dans le spectacle "A blind man sings the blues".
Il fait partie des chœurs accompagnant Dionne WARWICK.

Sous le nom de Gil HAMILTON il enregistre quelques simples sur différents petits labels.
Le plus connu "Tell her" date de 1962 et est l'original du "Tell him" qui apportera le succès aux EXCITERS.

En 1963, le producteur Teddy VANN le persuade d'enregistrer une version d'une chanson pour enfants "Looby Lou".
Il prend le nom de Johnny THUNDER, sort le morceau sous le titre de "Loop de loop" et accède à la 4ème place du Billboard top 100.
C'est Frankie VAUGHAN qui le reprend en Angleterre, Donald LAUTREC au Canada et Frank ALAMO, DALIDA, Richard ANTHONY, les FANTÔMES en France.

Devant le succès généré, le label Diamond sort l'album proposé.
Oubliez "Loop de loop" et découvrez les autres titres, vous ne le regretterez pas.




(inclus la pochette du EP français)

Teenage

lundi 19 novembre 2018

WHO - 1967 - FR-POLYDOR 27805 - Pictures of Lily (mono)

Un EP français des WHO dont le titre principal est:

"Pictures of Lily"




British invasion

Willie MITCHELL - 1968 - US-HI SHL 32048 - On top (stereo)

Un bel album instrumental de Willie MITCHELL qui marie les genres.

Quelques exemples:
"Take five" de Dave BRUBECK
"Sunshine of your love" de CREAM
"Ain't too proud to beg" des TEMPTATIONS
"Louie louie" des KINGSMEN
"I say a little prayer" d'Aretha FRANKLIN
etc, etc...

et le classique du Popcorn:
"30-60-90"




Instrumental

Lucky BLONDO - 1965 - FR-FONTANA 460.934 - C'est toi que je préfère (mono)

Un autre EP de Lucky BLONDO dont le titre principal est un original:
"Des roses pour Marjorie"

accompagné de trois reprises:
"Des roses rouges pour un ange blond"
le "Red roses for a blue lady" d'Andy WILLIAMS ou Vic DANA

"C'est toi que je préfère"
le "Come a little bit closer" de Jay & AMERICANS

"Tu l'oublieras cette fille"
le "Don't let the sun catch you crying" de Gerry & PACEMAKERS.




Français

dimanche 18 novembre 2018

Bobby GOLDSBORO - 1968 - US-UNITED ARTISTS UAS 6642 - Honey (stereo)

Bobby GOLDSBORO est né le 18 janvier 1941 à Marianna en Floride.

De 1962 à 1964, il accompagne Roy ORBISON à la guitare.

Sa carrière débute avec "See the funny little clown", une de ses composition, qui atteint la 9ème place du Billboard top 100 début 1964.

Onze de ses titres entreront dans le top 40.

En 1966, il enregistre "It's too late" et "Too many people" qui deviendront des classiques de la Northern soul.

Son plus gros succès demeure:
"Honey" 
qui reste n° 1 pendant cinq semaines en 1968 et donne son nom à l'album proposé.

Dans ce dernier on trouve également:
"Little green apples"
"By the time I get to Phoenix"
"With pen in hand"




US pop

Vic DAMONE - 1965 - UK-WARNER BROS WS 1602 - You were only fooling (stereo)

Vic DAMONE est né Vito Rocco FARINOLA, le 12 juin 1928 à Brooklyn, un quartier de New York.

En avril 1947, il remporte un concours radiophonique amateur organisé par Arthur GODFREY.
Ce qui lui vaut de revenir régulièrement dans l'émission. Il y rencontre Milton BERLE qui lui propose des passages dans des night clubs locaux.

Quelques mois plus tard, il signe un contrat avec Mercury et prend le nom de Vic DAMONE.
Son premier simple "I have but one heart" et le suivant "You do" deviennent successivement n° 7 des classements.

En 1948 il a son émission de radio "Saturday night serenade".

En 1949, il chante au Mocambo d' Hollywood et fait ses débuts télévisuels au Morey AMSTERDAM show.
Durant l'année suivante il apparaît dans plus de vingt émissions musicales du petit écran.

De 1951 à 1953, il effectue ses obligations militaires.

En 1955, son titre "Por favor" ne fait pas mieux que 73ème au Billboard. Il apparaît dans deux films et quitte Mercury pour Columbia. Il y enregistre six albums entre 1957 et 1961.

En 1961 il arrive chez Capitol et y reste jusqu'en 1964.
On le retrouve chez Warner Bros l'année suivante.

C'est de cette période que date l'album proposé et comme d'autres il y aborde le répertoire Pop:

"I'll never find another you" des SEEKERS
"Stranger in the world" de Bobby RYDELL
"For mama" le "La mama" de Charles AZNAVOUR
"It's not unusual" de Tom JONES
"Dream on little dreamer" aussi par Perry COMO




Crooner