mardi 28 février 2017

Ben E KING - 1962 - US-ATCO SD 33-137 - Sings for soulful lovers (stereo)

C'est le deuxième album de Ben E KING que je présente, c'est également son deuxième par ordre de sortie.

Et je dois dire qu'il est encore meilleur que le précédent. Le choix des titres y est certainement pour quelque chose, tout au moins en ce qui me concerne.

Ses versions de:
"He will break your heart" et "Moon river" valent bien celles de Jerry BUTLER qui est aussi un de mes chanteurs favoris.

l'arrangement de Klaus OGERMANN du "Fever" de Little Willie JOHN en fait l'une des meilleurs versions qui soient. 

ajoutez à cela ses interprétations des:
"Dream lover" de Bobby DARIN
"Will you Love me tomorrow" des SHIRELLES

et vous obtenez un disque complet, sans titre à sauter.



Soul

CHAUSSETTES NOIRES - 1961 - FR-BARCLAY 70 369 - Tu parles trop (mono)

C'est le deuxième EP des CHAUSSETTES NOIRES que je vous présente, mais dans l'ordre de sortie, c'est leur premier.

Il contient des reprises de:
"Be bop a lula" de Gene VINCENT 
"Tant pis pour toi" le "Wild cat" de Gene VINCENT
"Si seulement"le "Dirty dirty feelin'" d' Elvis PRESLEY
"Tu parles trop" le " You talk too much" de Joe JONES



Français

CHATS SAUVAGES - 1962 - FR-PATHE EA 631 - Sherry (stereo)

Lors de la présentation de Dick RIVERS, j'ai, brièvement évoqué les CHATS SAUVAGES, je vais approfondir aujourd'hui.

Les CHATS SAUVAGES seront avec les CHAUSSETTES NOIRES les principaux groupes de la vague yéyé, avec, à la clef, l’émergence de Dick RIVERS et Eddy MITCHELL.

Leur premier super 45 tours (EP) sort le 12 mai 1961.
A l'époque les membres sont:
Dick RIVERS - Chant
Jean Claude ROBOLY - Guitare solo
Gérard ROBOLY - Guitare rythmique
Gérard JACQUEMUS - Basse
William TAÏEB - Batterie

Le groupe s'est formé à Nice dont les membres sont originaires.
Montés à Paris, ils signent rapidement un contrat avec Pathé Marconi qui investit dans un matériel identique à celui des SHADOWS.
En janvier 1962, ils sont, pour trois semaines à l'ABC en tête d'affiche.
Après un gala à Nantes en Août 1962, Dick RIVERS quitte le groupe pour entamer une carrière solo.
Le groupe assure les 36 galas prévus avec, au chant, Thierry THIBAULT qui ne fera jamais officiellement partie du groupe étant en contrat avec Barclay.

La popularité du groupe a souffert du départ de Dick RIVERS, aussi le nouvel EP avec Mike SHANNON était-il attendu.

C'est celui que je propose et il allait leur permettre de revenir sur le devant de la scène.

Les reprises de:
"Sherry" des FOUR SEASONS
"Derniers baisers" le "Sealed with a kiss" de Brian HYLAND
y sont pour beaucoup.



Français

MUSIC MACHINE - 1966 - US-ORIGINAL SOUND LPS 8875 - Talk talk (stereo)

En 1965, à Los Angeles en Californie, se forme un groupe de Folk/Rock appelé les RAGGAMUFFINS.
Ses membres sont:
Sean BONNIWELL - Chant, guitare rythmique
Keith OLSEN - Basse
Ron EDGAR - Batterie

En 1966, le groupe recrute:
Mark LANDON - Guitare solo
Doug RHODES - Orgue
et devient le MUSIC MACHINE

La même année, le producteur Brian ROSS leur signe un contrat pour le label Original Sound.
Cet album est enregistré en juillet 1966.

Il contient quelques bonnes adaptations de titres connus:
"Cherry cherry" de Neil DIAMOND
"Taxman" des BEATLES
"See see rider" façon ANIMALS
"96 tears" de Question Mark & MYSTERIANS
"Hey Joe" de Jimi HENDRIX

et les originaux:
"Talk talk" qui sera n° 17 du top 100 du Billboard
"Come on in" pas mal du tout



US pop

lundi 27 février 2017

Henri SALVADOR - 1962 - FR-SALVADOR 432.828 - Sherry (stereo)

Henri Gabriel SALVADOR est né à Cayenne en Guyane le 18 juillet 1917.
Il débarque en France métropolitaine en 1929.

Influencé par sa tante Leona GABRIEL qui chante dans un cabaret parisien, il apprend la musique (batterie, guitare).

En 1935, il joue de la guitare au Jimmy's bar à Paris. Il est embauché comme accompagnateur par Django REINHARDT.

En 1941, guerre oblige, il quitte Paris pour le sud de la France. Il se produit au Maxim's de Cannes au sein de l'orchestre Bernard HILDA. Il est remarqué par Ray VENTURA qui l’emmène en tournée en Amérique du sud.

En 1946, il forme son propre orchestre et en 1947, se produit à Bobino.
Devenu chanteur, il est l'un des premiers, en 1956, à interpréter du Rock 'n' roll, sous le nom d'Henri CORDING.

Dans les années soixante, c'est la télévision (notamment les émissions de Maritie et Gilbert CARPENTIER) qui lui apporte la consécration.
En 1964, il crée ses propres labels: Salvador et Rigolo, aidant ainsi de jeunes artistes : Tiny YONG, Jacky MOULIERE, AUDREY, Les BRETELL'S etc etc... à se faire connaître.
C'est également l'époque ou il partage son répertoire entre chansons humoristiques et reprises de succès anglo-américains.

C'est le cas avec cet EP qui contient:
"Sherry" des FOUR SEASONS.



Français

McCOYS - 1965 - US-BANG BLP 212 - Hang on sloopy (stereo)

Le groupe s'est formé en 1962 à Union city dans l'Indiana.
Ses membres sont:
Richard ZEHRINGER - Chant, guitare
Randy ZEHRINGER - Batterie
Dennis KELLY - Basse
Ils sont connus successivement comme Rick Z COMBO puis Rick & RAIDERS.

KELLY quitte le groupe et est remplacé par:
Randy Jo HOBBS - Basse
arrivent également:
Sean MICHAELS - Saxophone
Ronnie BRANDON - Claviers
Ils prennent le nom de McCOYS.

C'est en octobre 65, que leur plus gros succès "Hang on sloopy" atteint la première place du top 100 du Billboard.

C'est leur premier album et bien sûr "Hang on sloopy" lui donne son nom; mais il y a aussi:
"Fever" de Little Willie JOHN
"Sorrow" plus tard repris par les MERSEYS en Angleterre
"I don't mind" aussi par les MOODY BLUES
"Stubborn kind of fellow" de Marvin GAYE
"All I really want to do" de Bob DYLAN
"Papa's got a brand new bag" de James BROWN



US pop

dimanche 26 février 2017

PJ PROBY - 1965 - FR-LIBERTY LEP 2220 - Sings (mono)

C'est le deuxième post relatif à PJ PROBY, aussi pas de bla bla, c'est déjà fait.

C'est son deuxième EP français, il est maintenant distribué par Liberty.
Ses deux premiers succès y figurent:
"Hold me" qui devient "Oui prends-moi dans tes bras" pour Sylvie VARTAN en France.
"Together"

mais ils figuraient déjà sur son premier EP, qui lui était distribué par Decca.
Liberty a ajouté:
"Somewhere" de WEST SIDE STORY
sorti dans l'intervalle.



British invasion

BAR-KAYS - 1965 - US-VOLT 417 - Soul finger (stereo)

Les BAR-KAYS est un groupe, au départ instrumental, formé en 1966 à Memphis dans le Tennessee.
Ce sont des musiciens du studio Stax.

En 1967, le groupe est choisi pour accompagner Otis REDDING en tournée.
Leur premier simple "Soul finger" sorti en avril de la même année atteint la 17ème place du top 100 du Billboard.

Quatre membres du groupe:
Jimmie KING
Ronnie CALDWELL
Phalon JONES
Carl CUNNINGHAM
trouvent la mort dans l'accident d'avion qui emporte également Otis REDDING le 10 décembre 67.

Ben CAULEY est le seul survivant du crash.
James ALEXANDER se trouvait dans un autre avion.
C'est autour d'eux que l'ensemble se reformera.

C'est leur premier album, "Soul finger" en est le nom, mais on y trouve aussi:
"Hole in the wall" très bonne version du titre des PACKERS
"With a child's heart" aussi chanté par Stevie WONDER
"Knucklehead" est excellent



Instrumental

CHAMPS - 1958 - FR-DECCA REU 10.008 - Tequila (mono)

Basé à Los Angeles en Californie, les CHAMPS est un groupe instrumental actif de 1957 à 1965.
Les membres sont:
Cuck RIO - Saxophone
Dave BURGESS - Guitare
Dale NORRIS - Guitare
Bob MORRIS - Basse
Dean McDANIEL - Basse
Gene ALDEN - Batterie

A l'automne 1957, ils sont musiciens du studio Challenge, le label de Gene AUTRY et réunis pour enregistrer une version instrumentale du titre de Dave BURGESS "Train to nowhere".

La face B est "Tequila" qui devient n° 1 du Billboard en moins de trois semaines.



Instrumental

FOUR SEASONS - 1962 - US-VEE JAY SR 1053 - Sherry (stereo)

Je vous ai déjà tout dit sur les FOUR SEASONS, alors on entre directement dans le vif du sujet.

C'est leur premier album, celui qui allait leur permettre d'accéder à la notoriété.

"Sherry", le titre principal y est pour beaucoup, il sera repris en France par Henri SALVADOR.
"Big girls don't cry" est au moins aussi connu et (surprise) c'est Henri SALVADOR qui le reprend sous le titre "Grosse fille pleure pas"

Il y a aussi des versions de:
"Oh Carol" de Neil SEDAKA
"Never on sunday" de Melina MERCOURI



US pop

KÔKÔ - 1962 - FR-FONTANA 460.109 - Le nabout twist (stereo)

Beaucoup pensent que la carrière musicale de Claude FRANCOIS a débuté avec la sortie du EP "Belles belles belles" et quelque part, c'est vrai, du moins sous son nom.

Auparavant, Fontana avait sorti cet EP du fameux KÔKÔ (que personne ne connaissait). Il s'agit de Claude FRANCOIS.

"Le Nabout twist", qu'il a composé, en est le titre principal; il est inspiré par son Egypte natale.
Il en va de même pour le "Ali Baba twist" emprunté à Bob AZZAM.
Ajoutez à cela le "Un clair de lune à Maubeuge" de Pierre PERRIN (très populaire à l'époque).
En un mot rien de bien palpitant.

Heureusement, il y a la reprise du "A little bit of soap" des JARMELS devenu "Ne t'en fais pas mon vieux" qui sera également interprété par Richard ANTHONY. 



Français

Simon DUPREE & BIG SOUND - 1967 - US-TOWER ST 5097 - Without reservations (stereo)

Simon DUPREE & BIG SOUND est un groupe anglais de rock psychédélique, actif de 1966 à 1969.

Au début des années soixante, trois frères:
Derek SHULMAN - Chant
Phil SHULMAN - Chant, saxophone, trompette
Ray SHULMAN - Chant, guitare, violon, trompette
forment un groupe à tendance Rhythm and blues qui s'appelle successivement les HOWLING WOLVES, puis Les ROAD RUNNERS.

C'est après avoir signé chez EMI, en 1966, que le groupe prend le nom de Simon DUPREE & BIG SOUND.
D'autres musiciens viendront renforcer le groupe sans que j'arrive à trouver leurs identités.
Si ce n'est le futur Elton JOHN qui jouera, brièvement, du piano.

A la demande du label, ils se dirigent vers le style psychédélique, populaire à cette époque.
Leur titre "Kites" intègre le top 10 des classements en automne 1967.

Suit l'album que je vous propose, sur pressage américain, qui contient:
"What is soul" une version du titre de Ben E KING, repris en France par Johnny HALLYDAY "Je suis seul".

Le groupe se sépare en 1969 pour renaître, par la suite, sous le nom de GENTLE GIANT.



UK pop

Julie LONDON - 1965 - US-LIBERTY LST 7392 - Our fair lady (stereo)

Julie LONDON est née PECK; pour le prénom, c'est plus compliqué; selon les sources, c'est Julie, Gayle ou Nancy.
La date est sûre: 26 septembre 1926, le lieu également: Santa Rosa en Californie.

Sa carrière débute en 1944 comme....actrice.
Elle croise quelques noms connus: Rock HUDSON (1951), Gary COOPER 1958), Robert MITCHUM (1959).

Musicalement, elle sort son premier album "Julie is her name" en 1955.
Elle en enregistrera 32, le dernier "Yummy yummy yummy" en 1969.

Son répertoire est celui des chanteuses de Jazz de l'époque avec, dans les années soixante, des incursions dans le répertoire Pop.

Ici, par exemple, on trouve:
"The days of wine and roses" d'Henry MANCINI
"More" par Kai WINDING (entre autres)
"Never on sunday" chanté par Melina MERCURI pour le film de Jules DASSIN "Jamais le dimanche".
"Fascination" de Nat King COLE



Divas

samedi 25 février 2017

Little Willie JOHN - 1961 - US-KING 739 - Sure things (mono)

William Edward JOHN est né le 15 novembre 1937 à Cullendale dans l' Arkansas.
Il est plus connu sous le pseudonyme Little Willie JOHN.

A la fin des années quarante, il chante dans un groupe de....Gospel.
Il participe aussi à des radio crochets (l'équivalent des Stars académie) ce qui lui vaut d'être repéré par Johnny OTIS.
Lors d'une prestation de l'orchestre Paul WILLIAM, dans lequel il se produit, il est remarqué par le producteur Henry GLOVER qui lui signe un contrat pour le label KING en 1955.

Son premier disque "All around the world" atteint la 5ème place du Billboard, catégorie RnB.
"Fever" sort en 1956 et devient n°24 du top 100 et n° 1 dans la catégorie RnB.

"Sure things" est son cinquième album; il contient:
"My love is"
"I'm shakin'"

et une version du classique du répertoire crooner:
"The very thought of you"



Blues

Danny WILLIAMS - 1966 - UK-WORLD RECORD CLUB T 487 - Swinging for you (stereo)

Danny WILLIAMS est né à Port Elizabeth en Afrique du sud le 7 janvier 1942.

A 14 ans, il gagne un radio crochet et rejoint la troupe des GOLDEN CITY DIXIES qui se produit à travers le pays.
En 1959, le spectacle part pour Londres où le chanteur en devenir est remarqué par Norman NEWELL qui lui signe un contrat pour HMV.
Il enregistrera quelques disques sans trop de succès avant de sortir une reprise de "Moon river" qui l’amènera à la première place des classements anglais en 1961.
Il fera l'essentiel de sa carrière en Angleterre, sortant sept albums entre 1962 et 1977.

Celui-ci est le premier et son nom y est associé à celui du chef d'orchestre Nelson RIDDLE.

Il contient son lot de classiques du répertoire Crooner:
"Love is a many splendored thing" des FOUR ACES
"With these hands" que reprendra Tom JONES
"Just in time" de Frank SINATRA
"What kind of fool am I" de Shirley BASSEY
"I've got you under my skin" dont les FOUR SEASONS feront une version Pop



Crooner

Freddy CANNON - 1962 - US-SWAN LP 507 - Palisades park (mono)

Frederick Anthony PICARIELLO est né le 4 décembre 1939 à Revere dans le Massachussetts.

En 1957, il forme un groupe Freddy KARMON & HURRICANES qui se produit dans la région de Boston où il acquiert une petite réputation.

En 1958, le groupe se trouve un manager en la personne de Jack McDERMOTT qui produit la démo de "Rock and roll baby" qu'il soumet au duo de producteurs Bob CREWE et Frank SLAY.
Le duo réarrange le titre et en change les paroles, il s'appelle maintenant "Tallahassee Lassie".
Refusé par plusieurs labels, "Tallahassee Lassie" attire l'attention de Dick CLARK, copropriétaire des disques Swan à Philadelphie.
Il est enregistré sous le nom de Freddy CANNON et obtient un succès local avant d'être diffusé nationalement.
En 1959, il pointe à la 6ème place au Billboard.

"Palisades park" est son troisième album.
Trois des titres apparaîtront dans le top 100 du Billboard:
"Palisades park" 3ème
"Transistor sister" 35ème
"For me and my gal" 71ème

il contient également:
"Itsy bitsy teenie weenie..." de Brian HYLAND
"Splish splash" de Bobby DARIN



Teenager

Dick RIVERS - 1964 - FR-PATHE EG 757 - Rien que toi (stereo)

Ce n'est plus la peine de vous dire qui il est, c'est déjà fait.

Par contre, je peux vous dire que c'est un bel EP, sur lequel figurent d'excellentes reprises:
"Rien que toi" le "You'll never walk alone" de Gerry & PACEMAKERS
"Ne lui dis rien" le "Don't talk to him" de Cliff RICHARD & SHADOWS

Les deux autres titres sont du même acabit même si les originaux sont moins connus.




Français

vendredi 24 février 2017

Ramsey LEWIS TRIO - 1965 - NED-CHESS MGAR S 9226 - The in crowd (stereo)

Pianiste de Jazz, Ramsey (Emmanuel) LEWIS est né le 27 mai 1935 à Chicago dans l' Illinois.

Il a 15 ans lorsqu'il rejoint le groupe jazz: les CLEFFS, composé de sept musiciens parmi lesquels:
le batteur Isaac "Red" HOLT
le contrebassiste Eldee YOUNG

Ils quittent le groupe et forme leur trio qui enregistre son premier album "Ramsey Lewis and the gentlemen of swing" en 1956 sur Argo.

Il leur faudra attendre leur vingtième album et aborder un répertoire plus populaire pour accéder à la notoriété et faire apprécier le jazz du plus grand nombre.

C'est cet album que je vous propose, tel qu'il est sorti aux Pays Bas.
Aux Etats Unis, c'était toujours sur Argo et, par la suite Cadet qu'on pouvait le trouver.

Il contient:
"The in crowd" qui se classe à la 5ème place du Billboard, l'album, quant à lui,figure à la 2ème.
"You been talkin' 'bout me baby" que vous retrouverez dans sa version latine dans le post suivant.



Jazz

LATIN SOULS - 1968 - US-KAPP KS 3553 - Tiger boo-ga-loo (stereo)

Le style Latin Soul est apparu aux Etats Unis dans les années soixante; il mélangeait des titres empruntés au répertoire Soul, chantés en anglais, avec un accompagnement afro-cubain.

Il est le précurseur du style Salsa qui allait naître dans les années soixante dix.

Sur ce groupe, je n'ai pas appris grand chose, si ce n'est via le dos de la pochette, alors je vous suggère de faire de même.

Ainsi sur cet album, vous aurez l'opportunité d'entendre des versions maison de:
"I got you" de James BROWN
"Pata pata" de Miriam MAKEBA
"A song called soul" de Gene CHANDLER
"Blowin' in the wind" de Bob DYLAN

et le superbe
"You`ve been talking about me baby" de Donald BYRD, aussi interprété dans le même style par Ray TERRACE



Latin

jeudi 23 février 2017

Eddy MITCHELL - 1962 - FR-BARCLAY 70.479 - Mais reviens moi (mono)

Comme c'est le deuxième disque d'Eddy MITCHELL que je poste, pas de petit laïus, tout se trouve sur le premier post.

Une chose, peut-être, c'est son premier EP depuis son départ des CHAUSSETTES NOIRES.

Il contient deux reprises de titres d'Elvis PRESLEY:
"C'est à nous" le "Something blue"
"Angel"



Français

LIVELY ONES - 1963 -US-DEL FI DFLP 1226 - Surf rider (mono)

Les LIVELY ONES est un groupe instrumental, basé en Californie, actif dans les années soixante.

La formation type comprenait:
Jim MASONER - Guitare solo
Ed CHIAVERINI - Guitare rythmique
Ron GRIFFITH - Basse
Joêl WILLENBRICK - Saxophone
Tim FITZPATRICK - Batterie

Leur titre "Surf rider" (composé par l'un des VENTURES: Nokie EDWARDS) est joué lors de la séquence finale du "Pulp fiction" de Quentin TARANTINO.



Surf

DELLS - 1969 - US-CADET LPS 824 - Greatest hits (stereo)

Le groupe s'est formé en 1952 à Harvey dans l' Illinois sous le nom des EL-RAYS.

Les membres étaient:
Marvin JUNIOR
Verne ALLISON
Mickey McGILL
Lucius McGILL
Chuck BARKSDALE
Johnny FUNCHES

Ils sortent leur premier simple (qui ne trouve pas son public) sur Checker "Darling I know".
En 1955, le groupe devient les DELLS et signe avec Vee Jay.
1956 est l’année de leur premier succès "Oh what a nite" qui atteint la 5ème place dans la catégorie Rhythm and blues.

Le groupe se sépare en 1958 suite à l'hospitalisation de Marvin JUNIOR.
Il se reforme en 1961 (sans Johnny FUNCHES, remplacé par Johnny CARTER, en provenance des FLAMINGOS) et accompagne Dinah WASHINGTON pendant deux ans.
En 1963, on les retrouve derrière Barbara LEWIS pour l'enregistrement de "Hello stranger".

En 1966, il reviennent chez Chess dans la division Cadet.
Leur album "There is" sort en 1967 et le titre entre dans le top 20 tout comme "Wear it on our face" et "Always together".
En 1968, "Stay in my corner" atteint la 10ème place.

Ce Greatest regroupe les titres de cette période.



Soul

Herman's HERMITS - 1964 - FR-COLUMBIA ESRF 1615 - I'm into something good (mono)

Le groupe s'est formé en 1964 à Manchester en Angleterre.

Ses membres sont:
Derek LECKENBY
Keith HOPWOOD
Karl GREEN
et le chanteur Peter NOONE

Leur premier succès est une reprise du titre de Earl-Jean:
"I'm into something good"
qui pointe à la première place des classements anglais, fin 1964 et plus tard n° 13 aux Etats unis.

Et ça tombe bien parce qu'il figure sur leur premier EP sorti en France que je vous propose ci- dessous.



British invasion

Johnny MATHIS - 1968 - US-COLUMBIA CS 9637 - Love is blue (stereo)

John (Johnny) Royce MATHIS est né le 30 septembre 1935 à Gilmer au Texas.

En 1955, il est à San Francisco et se produit au Ann Dee's 440 club et a comme manager Helen NOGA.
Cette dernière contacte George AVAKIAN en charge du créneau populaire chez Columbia.
Il passe l'entendre au club et lui signe un contrat dans la foulée.

Son premier album "A new sound in popular music" sort fin 1956.
En 1957, il chante le thème du film "A certain smile" produit par la 20th century fox.
Ce sera le départ de la carrière que l'on sait.
Ce titre sera repris en France sous le titre "Un certain sourire" par Henri SALVADOR.

L'album que je présente contient dix adaptations de succès d'autres artistes; et c'est excellent.

"Walk on by" est mon favori.



Crooner

Johnny KIDD & PIRATES - 1965 - FR-VOIX de son MAITRE EGF 813 - Shakin' all over (mono)

Johnny KIDD
C'est Frederick HEATH, né le 23 décembre 1935 à Willesden en Angleterre.

Les PIRATES
sont Joe MORETTI - Guitare solo
       Clem CATTINI - Batterie
       Alan CADDY - Guitare rythmique
       Brian GREGG - Basse

Le groupe sort son premier simple "Please don't touch" en 1959 sur HMV.

L'apogée de sa carrière est l'année 1960 qui voit "Shakin' all over" (qu'il a composé) atteindre la 1ère place des classements.
Il figure sur cet unique EP français en compagnie de:
"Shop around" des MIRACLES.




UK Teenage