lundi 6 mars 2017

Sam the Sham & PHARAOHS - 1965 - US-MGM SE 4314 - Their second album (stereo)

Sam the Sham c'est Domingo SAMUDIO, il est né à Dallas au Texas le 6 mars 1937.

Il forme les PHARAOHS en 1961. Le groupe enregistre un simple en 1962 sans rencontrer le succès et se sépare fin 1962.

En mai 1963, Vincent LOPEZ (qui faisait partie des PHARAOHS) joue, en Louisiane, dans le groupe Andy & NIGHTRIDERS. Sam rejoint la formation pour y remplacer l'organiste.
En juin 1963, les NIGHTRIDERS joue dans un club de Memphis.
A la fin de l'été, deux des musiciens les quittent.

Reste:
Sam
David A. MARTIN
auxquels viennent s'ajouter:
Jerry PATTERSON
Ray STINNETT
Ils prennent le nom de Sam the Sham & PHARAOHS.
Peu après ils sont rejoint par le saxophoniste:
Butch GIBSON
C'est la formation qui signe un contrat avec le petit label de Memphis XL et enregistre ce qui allait devenir leur plus gros succès "Wooly bully" qui atteint la 2ème place du top 100 du Billboard.

Comme son nom l'indique, c'est leur deuxième album que je propose.
Il contient:
"Ju ju hand" (n° 26)
et quelques reprises:
"Magic touch" des PLATTERS
"That old black magic" d'Ella FITZGERALD
"Got my mojo working" et "Hoochie coochie man" de Muddy WATERS
"Love potion n° 9" des CLOVERS



US pop

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire